Si vous vous sentez ballonnés, manquez de légèreté ou de tonus, c’est sûrement que votre pauvre foie n’en peut plus et que le moment est venu de faire une petite cure de détox  pour nettoyer votre appareil digestif. Le thé détox a en effet pour objectif de purifier, tout en douceur, le corps des toxines accumulées.

Conseils, astuces, réflexes… On fait le point.

 Le thé détox, c’est quoi?

Moins drastique que les laxatifs, le thé détox est une alternative douce qui permet de libérer le corps de ses toxines, d’améliorer votre santé (surtout votre foie, vos reins et vos poumons), mais aussi d’embellir votre peau et de rafraîchir votre teint. Alors pourquoi s’en priver?

Pourquoi boire du thé détox?

Notre organisme produit des déchets, que nous accumulons, années après années. Ces déchets sont appelés toxines et proviennent des produits toxiques que nous ingurgitons: caféine, graisses saturées, sucres, colorants, nicotine, alcool, pesticides et autres polluants.

Les toxines accélèrent le vieillissement et affaiblissent notre résistance naturelle. Les signes de faiblesse de l’organisme et de sa surcharge en toxines sont notamment la fatigue, les maux de tête, les allergies, les indigestions, les problèmes de dos, l’insomnie, la constipation, ou encore les problèmes dermatologiques.

Quand boire du thé détox?

En général il est recommandé de faire une détox dès le lendemain ou dans la semaine qui suit les excès. Après, il est plus difficile de déloger les toxines du corps.

Ne prolongez pas votre cure de détox à plus de 2 semaines. Pour les novices, nous vous recommandons de boire LEN-TE-MENT une tasse de thé par jour. Si vous buvez trop vite, vous risquerez de courir aux toilettes!

Le soir c’est mieux, juste au cas où vous vous retrouvez aux toilettes – Au moins vous n’avez pas à vous rendre quelque part.

En général les femmes font leur “cure de thé détox” 2 ou 3 fois par an (après les fêtes de fin d’année, avant les vacances d’été pour perdre des kilos superflus et à la rentrée scolaire pour avoir un boost d’énergie).

La différence entre le thé ordinaire et le thé détox

Le thé ordinaire que l’on boit tous les jours est en général composé de seulement 1 ou 2 herbes parfois mélangées à des fruits. Le thé détox en revanche contient une plus grande variété d’herbes spécifiquement mélangées pour la santé des organes.

Le thé normal (en particulier le thé vert) n’en est pas pour autant moins efficace. Les feuilles de thé sont en effet très riches en flavonoïdes- des antioxydants puissants qui protègent contre les maladies cardio-vasculaires, le vieillissement (maladie d’Alzheimer) et certains cancers.

Le thé détox et les régimes

Le thé détox est un moyen de perdre du poids rapidement et ponctuellement. Boire certains thés détox peut avoir un effet “coupe-faim”. Et comme le thé permet de “détoxiquer” votre organisme en éliminant rapidement vos surplus d’aliments, vous pouvez perdre du poids dans le processus.

Cela dit, même si le thé détox aide à perdre du poids, nous ne recommandons pas de l’utiliser comme simple moyen de régime. Gare aux effets yo-yo lorsque que vous arrêterez votre cure de thé détox. Un vrai régime, demande de changer ses habitudes alimentaires afin que les résultats perdurent.

Bien choisir son thé détox

Lorsque vous achetez votre thé, méfiez vous des vendeurs-vendeuses qui sont trop pressés de vous faire passer à la caisse. Faites vos recherches à l’avance pour savoir le thé qu’il vous faut. Car ils n’ont pas tous les mêmes propriétés bénéfiques.

Les thés détox ciblent 7 de nos organes et les aident à se débarrasser des toxines. Ces organes sont: la peau, le colon, le foie, les reins, le sang, les poumons et notre système immunitaire.

Il n’existe aucun thé détox qui contienne toutes les herbes bénéfiques pour tous les organes. C’est parce que boire un thé avec toutes les herbes mélangées pourraient créer un vrai chaos dans votre corps.

La clé est donc de savoir lequel de vos organes à besoin d’être “nettoyer” pour choisir le bon thé.

Voici un tableau qui pourra vous aider dans votre choix (lisez- bien les herbes qui se trouvent dans le thé que vous achetez):

Les herbes qui nettoient les organes

Peau (irritation, boutons)
chicorée, consoude, salsepareille, achilée mille-feuille, gingembre
Colon (diarrhée, constipation)
orme rouge, séné, aloe vera, psyllium (fibres seulement), graines de lin moulues, cascara sagrada, sangre de drago, épine-vinette, rhubarbe, papaye, absinthe, fenouil, menthe poivrée
Foie (vous vous sentez lourde, ballonnée, vous avez des crampes au ventre, une pression artérielle et un taux de cholestérol élevés)
pissenlit, schizandra, épine-vinette, varech, racine de mahonia, igname, menthe poivrée, dock jaune, aloe vera, menthe verte, et thés antioxydantes élevées telles que citrus aurantium, thé vert, fruit de l’églantier, romarin, persil, curcuma
Rein (infections urinaires, calcul rénal)
persil, baies de genièvre, uva ursi, racine de gravier, chanca piedra, racine de réglisse
Sang (irritation de la peau, fatigue qui perdure, migraines- maux de tête)
trèfle rouge, chaparral, racine de poussé, bardane, poivre de Cayenne, ginseng et du thé antioxydantes élevées telles que citrus aurantium, thé vert, romarin, persil, curcuma, églantier
Poumons (asthme, bronchite, toux persistante)
racine pleurésie hysope, dock jaune, houblon, molène, lobelia, consoude, éphédra
Système immunitaire (vous êtes tout le temps enrhumée, avez souvent la grippe, vous attrapez facilement des infections (de la peau, sinusite…)
échinacée, hydraste, racine de guimauve, ail, absinthe, écorce de noix ou de feuilles de plantain

N’abusez pas du thé détox !

La cure de thé détox n’est qu’une phase de transition avant le retour au quotidien. Il serait dangereux de trop en boire. Cela peut provoquer une irritation du colon, des diarrhées et une mauvaise absorption intestinale.
A savoir (ça ne concerne pas les thé detox mais les purgeoirs): en Afrique les femmes font des purges à leurs enfants constipés. C’est une technique qui n’est plus d’actualité et qui abîme le corps car ils déséquilibrent l’organisme, irrite le colon et aggravent les déficiences minérales.